À la une | 21/09/2017

Une rétrospective pour (re)découvrir les œuvres d'Emmanuel Dilhac

Graveur de formation, Emmanuel Dilhac peint, sculpte, colle, travaille la matière. Il définit lui-même sa peinture entre art brut, land art et art conceptuel.

Le Rive Gauche accueille jusqu'au 5 décembre une expostion rétrospective (1960 – 2017) des œuvres d'Emmanuel Dilhac. Cette sélection, ordonnée par année, ne peut être qu’un aperçu de l’oeuvre foisonnante de l’artiste. Ce choix a été réalisé par l’artiste lui-même pour donner au public quelques clés de sa recherche constante sans cesse en mouvements, de sa quête permanente, de ses explorations en "Correspondances de signes et de sons".
Poète et déchiffreur de signes, Emmanuel Dilhac écrit, dessine, peint, chante, publie et expose, révélant à tous l'architecture des images émotionnelles rencontrées au jour le jour. Il scrute les chemins de la nature pour en traduire leurs alphabets graphiquement à travers encres, peinture et musique. Il invente un instrumentarium unique au monde : une réflexion sur les origines des instruments de musique et l origine du langage.
• Exposition jusqu'au 5 décembre au Rive Gauche, de 13h à 17h30 et les soirs de spectacles. Vernissage samedi 23 septembre à 17h.

> Aller sur le site d'Emmanuel Dilhac

Picto commentaire ajouter un commentaire

Picto rss s'abonner à ce fil RSS