À la une | 4/09/2017

La nouvelle saison du Rive Gauche

Béatrice Hanin, la directrice du théâtre stéphanais, nous livre quelques-uns de ses coups de cœur.

La programmation d’une saison ne se limite pas à aligner pour deux ans à Saint-Étienne-du-Rouvray. des dates et des spectacles. Il s’agit à chaque fois de varier les plaisirs en préservant un équilibre entre la danse, le théâtre et la musique. Trois univers artistiques qui rythmeront d’emblée le mois d’octobre avec en tête d’affiche Bruno Pradet et les Blérots de R.A.V.E.L pour un spectacle alliant danse et musique, Abd Al Malik et son hommage à Albert Camus et Le Journal d’un corps de et avec Daniel Pennac. "Le début de saison sera donc jubilatoire, festif et joyeux, une manière de retrouver tout de suite le chemin du théâtre avec plaisir", explique Béatrice Hanin.
Dans un même esprit, la directrice du Rive Gauche a choisi de miser sur les émotions et de privilégier "le désir et l’amour" pour éveiller les consciences. Parmi les coups de cœur de Béatrice Hanin, on trouve La Nuit de la danse qui fera intervenir Nathalie Pernette, une nouvelle artiste en résidence pour deux ans à Saint-Étienne-du-Rouvray. "Une femme solaire qui travaille sur le thème de la rencontre entre les individus et le monde qui les entoure."
Les dimanches en famille constituent un autre rendez-vous auquel Béatrice Hanin tient particulièrement. "Je constate avec plaisir que le public est de plus en plus nombreux. C’est un moment fort pour les petits qui lors de ces rendez-vous apprennent à deve- nir des spectateurs." Successivement, en novembre 2017 et février 2018, La Belle au bois dormant, un spectacle de danse de la compagnie Fêtes galantes et "Le Petit Chaperon rouge", une pièce de théâtre mise en scène par Joël Pommerat, devraient donc ravir toutes les générations pour une émotion partagée.
Au chapitre des créations, Yann Dacosta met en scène "Qui suis-je ?" d’après Thomas Gornet. "Un sujet d’actualité qui sera traité en lien avec les élèves du collège Pablo-Picasso. Il est question d’un adolescent qui se retrouve confronté à ses premiers émois amoureux et à sa différence." Tout aussi essentiel, "Une trop bruyante solitude" de Bohumil Hrabal, mis en scène par Laurent Fréchuret "interroge notre capacité à défendre notre patrimoine commun de culture" ou quand un homme condamné à détruire des livres trouve le courage d’en sauver quelques-uns. De quoi donner envie à tous de profiter de la culture dans tous ses états telle qu’elle sera proposée au public du Rive Gauche dès la rentrée prochaine.
• Entrée libre. Les abonnements sont pris depuis le 1er septembre. Ouverture de la billetterie mardi 12 septembre à 13h. Réservations par téléphone au 02.32.91.94.94 du mardi au vendredi de 13h à 17h30. Mail: inforesarivegauche@ser76.com.

Picto commentaire ajouter un commentaire

Picto rss s'abonner à ce fil RSS