Une approche de terrain

formation des collégiens à la sécurité routière

En matière de sécurité, la Ville mise d'abord sur la prévention et l'éducation. Loin des discours qui génèrent la peur de l'autre, la volonté municipale est de réunir les conditions pour que les habitants partagent l'espace urbain, avec des structures de proximité comme les centres socioculturels, le soutien à la vie associative et l'effort considérable dans le domaine de l'éducation.

La Ville s'est doté d'une police de proximité composée de douze agents. Ils ont pour mission de veiller sur la tranquillité publique, la sécurité routière et ou encore les problèmes de voisinage.

La Ville s'est engagée dans un contrat local de sécurité et de prévention de la délinquance, le CLSPD, instance de coordination locale de tous les acteurs de la prévention et de la sécurité. Il s'agit, sur le terrain, d'identifier les situations et les personnes qui peuvent rencontrer des problèmes et d'essayer de traiter les questions en amont.

En dernier lieu, la Maison de justice et du droit permet d'avoir à demeure une représentation permanente du tribunal de grande instance, mais aussi de l'aide aux victimes, de la médiation, des consultations d'avocat... Bref tout ce qui facilite l'accès au droit.

Cette approche n'empêche pas les élus d'être exigeants sur les moyens et les capacités d'intervention de la police nationale, qui doit pouvoir assumer ses missions dans un climat de sérénité.