• Chorégraphie : Gregory Maqoma
  • Danseurs : Tshepo Nchabeleng, Thato Qofela, Andile Nhlapo, Tshepo Mohlabane, Teboho Molelekeng, Abel Vilakazi, Julia Burnham, Lenela Laballo
  • Composition musicale : Samuel Makhathade Khabane
  • Création lumière : Olivier Hauser de Hauser Lighting Design
  • Texte : The Key-note speech by Prof. PLO Lumumba at the 3rd Anti-Corruption Convention that took place on 2nd December 2013 At Hotel Africana, Kampala, Uganda
  • Costume : DarkDindie Styling Concepts
  • Vidéo : Jurgen Meekel
  • Régie lumière : David Hlatshwayo
  • Direction de projet : Buru Mohlabane
  • Production : Steven Mpiyakhe Faleni
  • Administration et production en France : Damien Valette
  • Assistance et coordination en France : Marion Paul
  • Production : Damien Valette Prod
  • Coproduction : Via Katlehong Dance, Maison de la Danse de Lyon, La Villette, Paris, Châteauvallon Scène nationale
  • Création : 2017/2018
  • Remerciements à : The Centre for the Less Good Idea, un espace incubateur pour les arts à Maboneng, Johannesburg, fondé par William Kentridge
  • Durée estimée : 1h
  • tarif B

Danse | 1 décembre 2017 20h30

Via Kanana : Via Katlehong invite Gregory Maqoma

Photo : DR

L’Afrique du Sud débarque en force au Rive Gauche ! Gregory Maqoma, talentueux artiste sud-africain, est l’auteur d'une danse vibrante et élégante, musicale et puissante. Il créera avec huit de ses compatriotes issus de la formidable troupe Via Katlehong et un musicien se servant de sa voix comme d’un instrument, "Via Kanana".

Cette pièce chorale remonte aux origines du pantsula, danse de rue et de contestation, née pendant l'apartheid. Aujourd'hui, Via Katlehong poursuit le combat protestataire en faveur des jeunes des quartiers pauvres au travers de ses spectacles. Ces fêtes bourrées de dynamisme et de fureur de vivre combinent la danse pantsula, sorte de hip-hop non acrobatique mais virtuose par sa rapidité, et d’autres danses communautaires comme le gumboot, une danse de mineurs à base de frappes des mains sur les cuisses et les mollets. Les Via Katlehong revisitent aujourd’hui ces danses qui ont encouragé toute une population à se soulever, comme nous l’explique le chorégraphe Gregory Maqoma auquel ils s’associent pour créer "Via Kanana" : « Cette pièce veut être une percée au milieu des nuages noirs en nous apportant de la lumière et de l’espoir, en nous disant que l’humain est toujours présent en nous, même pendant les périodes les plus sombres pour lancer un appel à la vie. »

A noter !
"Des clés pour une danse" de 19h à 20h, conférence « La danse contemporaine africaine : déconstruire les stéréotypes ? » par Betty Lefevre, anthropologue des pratiques corporelles artistiques. Entrée libre et gratuite