Covid-19: la fin du masque obligatoire (sauf dans les transports en commun)

(mise à jour 14 mars 2022)

Malgré une augmentation du nombre de personnes positives au Covid, notamment en Normandie, la quasi-totalité des mesures mises en place par le gouvernement sont supprimées depuis le 14 mars:

  • Fin du port du masque en intérieur (sauf dans les transports collectifs).
  • Fin du passe vaccinal (sauf dans les établissements de santé, les Ehpad et les établissement accueillant des personnes en situation de handicap).
  • Fin du port du masque en classe dans les écoles, collèges et lycées. Pour le brassage, activité physique et sportive…, le niveau 1 du protocole sanitaire continue de s’appliquer.
  • Fin du protocole en entreprise et de l’obligation du port du masque.
  • Le passe vaccinal est suspendu jusqu’à nouvel ordre dans tous les endroits où il était exigé (lieux de loisirs et de culture, activités de restauration commerciales, foires et salons professionnels…).
  • Le passe sanitaire reste toutefois en vigueur dans les établissements de santé, les maisons de retraite, les établissements accueillant des personnes en situation de handicap.

(mise à jour 28 février 2022)

En raison de l’amélioration de la situation sanitaire en France, le ministère des Solidarités et de la Santé a annoncé un assouplissement du protocole sanitaire à partir du 28 février 2022.

Le port du masque n’est plus obligatoire dans les lieux clos soumis au passe vaccinal (restaurants, cafés, cinémas, théâtres, musées…). Il reste néanmoins maintenu dans les transports en commun (bus, trains, avions…) et les lieux clos non soumis au passe vaccinal (dans les entreprises, les hôpitaux, les administrations, les services publics, les magasins…).

Un seul test pour les cas contact

Une personne cas contact n’a plus qu’à réaliser un seul test (autotest, test RT-PCR ou antigénique) à J2, soit deux jours après avoir été informée qu’elle a été en contact avec une personne testée positive, au lieu de trois tests (à J0, J2 et J4) auparavant. Dans le cas d’un autotest positif, la personne doit faire un test RT-PCR ou antigénique de confirmation. Les règles relatives à l’isolement demeurent inchangées.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×