Covid-19: nouvelles restrictions

Les marchés sont désormais interdits, sauf dérogation préfectorale. Photo: Jean-Pierre Sageot.

Le Premier ministre a annoncé hier soir de nouvelles restrictions dans le cadre de la lutte contre la pandémie de Covid-19 en France. Ces mesures sont valables jusqu’au 31 mars, 15 avril et 31 mai.

Depuis Matignon, le Premier ministre Édouard Philippe a lancé sur l’antenne de TF1 un «appel solennel» aux Françaises et aux Françaises. Il les exhortés à un «comportement civique et citoyen» et a annoncé le renforcement des mesures de confinement «pour protéger les plus fragiles et collectivement aider les soignants à faire face aux cas les plus sévères».

Un décret a été publié au Journal officiel aujourd’hui 24 mars précisant ces nouvelles mesures. L’ensemble et le détail des dispositions gouvernementales est à retrouver sur notre page dédiée.

Rassemblements et marchés interdits

Par ailleurs, le décret établit d’autres restrictions jusqu’à la date du 15 avril. Les rassemblements de plus de 100 personnes sont interdits, «en milieu clos ou ouvert», sauf dérogation préfectorale. Le Préfet peut en outre «interdire ou restreindre» les rassemblements inférieurs à 100 personnes.

Sont également concernés, jusqu’à la même date, les établissements recevant du public.

«La tenue des marchés, couverts ou non et quel qu’en soit l’objet, est interdite». Le préfet peut néanmoins, sur avis du maire, déroger à cette interdiction.

Les deux marchés stéphanais sont donc désormais interdits jusqu’au 15 avril.

Les lieux de culte restent ouverts mais il est interdit de s’y réunir, sauf en cas de cérémonie funéraire où le rassemblement est limité à 20 personnes.

Contrôle des prix du gel hydro-alcoolique

Jusqu’au 31 mai, les prix sont plafonnés pour les gels hydro-alcooliques vendus au détail. Un flacon de 50 ml ne peut pas excéder 2€ TTC ; ceux de 100 ml, 3€ maximum ; 300 ml, 5€ maximum ; un litre, 15€ maximum. Les prix de gros sont également plafonnés.

Jusqu’au 31 mai, le gouvernement peut réquisitionner les masques détenus ou fabriqués par qui que ce soit.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×