Encore des retards à La Poste…

Depuis mi-juillet, de nombreux Stéphanais ont de nouveau constaté une flambée des retards de distribution de leur courrier. En cause : une réorganisation du métier de facteur dont la plateforme industrielle courrier (PIC) stéphanaise est l’une des pilotes au niveau national.

Alerté par des Stéphanais·es victimes de cette accumulation de retards, le maire Joachim Moyse a adressé un courrier au directeur régional de La Poste le 29 juillet. Dans ce courrier, le maire pointe « l’arrêt de la préparation des tournées par les facteurs eux-mêmes » comme la source de cette nouvelle vague de dysfonctionnements (lire les Stéphanais n° 189, 193, 198, 201, 208, 211, 217, 219, 231). Depuis mi-juillet, ce n’est plus le facteur qui trie le courrier en amont de sa tournée mais des équipes distinctes « qui n’ont pas toujours la connaissance du métier et des tournées », explique Robert Lelièvre facteur CGT à Saint-Étienne-du-Rouvray.

Le Stéphanais consacrera un article plus approfondi dans son numéro du 3 octobre (n° 266) à cette réorganisation du métier de facteur et à ses conséquences sur le service dû aux usagers.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×