Lieux publics clos: le port du masque est obligatoire

Ne pas porter de masque dans un lieu public clos est passible d'une amende de 135 euros - Photo: Jérôme Lallier

Depuis le lundi 20 juillet, le port du masque est redevenu obligatoire dans tous les lieux publics clos, un réflexe qui s’ajoute au respect des gestes barrières.

Boulangeries, boucheries, centres commerciaux, accueils d’administrations, banques… depuis lundi 20 juillet, les gestes barrières doivent systématiquement s’accompagner du port du masque dans tous les lieux fermés accueillant du public, car ils sont plus susceptibles de favoriser la transmission du Coronavirus.

Les masques réutilisables dits “chirurgicaux” et les masques en tissus sont tolérés. Une précaution à appliquer particulièrement dans les commerces de passage, où le client ne reste que quelques minutes, mais où les commerçants demeurent des heures durant.

Cette obligation est désormais une condition d’accès à tout établissement clos, les responsables d’établissements peuvent donc interdire l’entrée en cas de non port du masque. Pénétrer dans un lieu public clos sans masque est passible d’une amende de 135 euros.

Les lieux suivants sont également concernés par l’obligation du port du masque:

Salles de spectacles, les cinémas, les restaurants et débits de boissons, les Hôtels et pensions de famille, les salles de jeux, les établissements d’éveil, d’enseignement, de formation, centres de vacances, centres de loisirs sans hébergement.
Les Bibliothèques, les établissements de culte, les établissements sportifs couverts, les musées.
Les gares routières et maritimes ainsi que les aéroports.

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×