Pic de chaleur: les gestes à adopter

D’après les prévisions météo, la température pourrait dépasser les trente-sept degrés ce vendredi 31 juillet. Il convient de boire de l’eau et de rester au frais, sans oublier de se prémunir de l’épidémie de Covid-19.

Le pic de chaleur qui s’abat d’ores et déjà sur les trois quarts du pays doit s’étendre sur la Normandie ce vendredi 31 juillet. En seine-maritime, le thermomètre pourrait dépasser les 37 degrés, des températures largement supérieures aux normales de saison. Dès samedi, le mercure devrait à nouveau baisser dans toute la région. C’est la brièveté du phénomène (moins de 48 heures) qui fait que l’on parle d’un “pic de chaleur” et non d’une canicule.

Des bonnes pratiques à adopter

Même bref, cet épisode de chaleur peut avoir de graves conséquences sur la santé, il convient donc d’adopter les bon gestes, tout en respectant les mesures barrières pour lutter contre la propagation du COVID-19.

Sur son site, l’Agence régionale e Santé (ARS Normandie) liste les pratiques permettant de lutter convenablement contre les conséquences de la chaleur:

  • buvez régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif
  • rafraîchissez-vous le corps plusieurs fois par jour
  • mangez en quantité suffisante et ne buvez pas d’alcool
  • évitez de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais
  • évitez les efforts physiques
  • maintenez votre logement frais 
  • donnez régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l’aide
  • prenez des nouvelles des personnes fragiles de votre entourage
  • consultez régulièrement le site de Météo-France pour s’informer et suivre les recommandations des autorités locales (préfecture ou Agence régionale de santé)

En cas de survenue de ces symptômes de la déshydratation ou de malaise, contactez le 15 sans attendre pour obtenir une assistance médicale.

Covid-19: ne pas utiliser de ventilateur

Afin que chacun puisse adapter ses comportements tout en restreignant la diffusion de l’épidémie de Covid-19, le ministère des Solidarités et de la Santé diffuse une affiche “Se rafraîchir en toute sécurité en période de COVID”. En résumé, il convient de favoriser l’utilisation de brumisateur individuel, ne pas utiliser de ventilateur dans les espaces clos collectifs, même en l’absence de malades, et d’utiliser des filtres performants pour les ventilations mécaniques (vmc) et les climatisations.

La Ville veille sur les personnes vulnérables

Dans le cadre du plan canicule activé depuis début juin sur tout le territoire national, la Ville tient un registre de recensement des personnes âgées isolées ou vulnérable. Ces dernières sont particulièrement exposées aux risques de déshydratation et d’hyperthermie. La municipalité se propose de les recontacter pour s’assurer qu’elles se portent bien. Inscription guichet sénior au 02.32.95.83.94.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×