Équipements sportifs: la réouverture progressive se précise

Après deux mois de confinement et avec le retour de l’été, les usagers sont naturellement impatients de reprendre le sport, indispensable au bien-être et à la santé. Mais encore faut-il que les conditions de sécurité puissent être réunies. Depuis les annonces gouvernementales du 2 juin, les équipes de la Ville travaillent ainsi d’arrache-pied à l’établissement de protocoles sanitaires stricts pour une remise en route au plus vite des installations sportives. Mais cela nécessite du temps et de la préparation.

La consigne est clair : garantir une distanciation physique entre chaque personne. Mais dans la pratique, cela implique de changer beaucoup d’habitudes. «À la réouverture de la piscine, le public devra s’inscrire en déclinant son identité sur un créneau horaire bien défini, par tranche d’une heure et demie et pour un maximum de 20 à 30 personnes», explique Éric Palson, responsable de la piscine.

Choc thermique

Chaque nageur se verra attribuer une cabine dans laquelle il laissera ses affaires, serviettes comprise, seules la paire de lunette et les palmes étant autorisés dans le bassin. Et entre chaque créneau horaire un nettoyage complet sera fait. Le protocole est en cours de validation, tandis que la piscine en a profité pour faire sa pause technique annuelle obligatoire.

«C’est une pause que nous faisons habituellement en septembre», précise Éric Palson. Les bassins et le circuit ont été vidangés, la légionnelle traitée par choc thermique, lundi les bassins seront remis en eau, restera à l’ARS [NDLR. : Agence régionale de santé] à effectuer les analyses d’eau réglementaires pour rendre la piscine opérationnelle.

Tout réaménagé

Deux salles de remise en forme ont été réagencées pour constituer des espaces de travail individuels de deux mètres sur deux mètres.

Du côté de l’espace remise en forme, des aménagements ont également été réalisés. «Les machines de musculation ont été réparties dans deux salles pour attribuer à chacun un espace de travail de 2 mètres sur 2 mètres», indique Stéphane Collin, responsable de l’espace forme. Et là encore des créneaux seront définis avec réservation obligatoire pour une jauge maximum de 9 adhérents plus un éducateur.

Un circuit fléché a été établi au sol avec un sens de circulation obligatoire et l’accès aux douches et aux vestiaires sera condamné, dans un premier temps. Enfin, des flacons de gel hydro alcooliques ont été placés aux endroits stratégiques et des affiches rappelleront les consignes.

Lien social

Une réouverture sous contrainte donc, avec la mobilisation de toutes les équipes, mais désormais envisageable. «Notre objectif est maintenant de reprendre contact avec la population après cette longue période d’éloignement», insiste Maryvonne Collin, directrice des sports.

Et aussi avec les associations sportives qui traditionnellement achèvent  en juin la saison en partageant un moment amical.  Certaines activités en extérieur (le tennis notamment) ont déjà repris sous certaines conditions et d’autres comme le tennis de table pourraient être relancées. «Nous travaillons aussi sur un  programme d’activités sportives pour l’été pour tous ceux qui ne partiront pas ou devront cette année renoncer aux vacances.»

 

 

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×