À la une | 14/03/2019

Un arrêté préfectoral interdit tout rassemblement sur le rond-point des Vaches

Jeudi 14 mars, le rond-point des Vaches était pour la première fois vide des Gilets jaunes qui l'occupaient sans interruption depuis le 17 novembre. En cause, la météo bien sûr mais aussi un arrêté préfectoral.

La préfète de Seine-Maritime a en effet pris le 12 mars un arrêté interdisant «toute manifestation ou rassemblement» sur le rond-point des Vaches, qualifiant ce dernier de «principal lieu de rassemblement des gilets jaunes» dans l'agglomération.
La préfète motive cet arrêté en raison «des nombreux et graves troubles à l'ordre public» qui ont émaillé l'occupation du rond-point stéphanais depuis près de quatre mois que dure le mouvement.
Selon la préfecture, une dizaine de faits de «pillage», d'«incendie», d'«agression physique violente» et de «jets de projectiles et de pétards» seraient imputables aux Gilets jaunes.
«Ces faits n'ont pas été commis par des Gilets jaunes, dément quant à lui Olivier Bruneau, le référent des Gilets jaunes du rond-point des Vaches, ce sont des faits nocturnes commis par des personnes extérieures au mouvement. Cet arrêté tombe la veille du grand rassemblement à Paris du 16 mars et de la manifestation des lycées pour le climat du 15 mars, ainsi que de l'appel à la grève générale du 19 mars. C'est une tentative supplémentaire pour discréditer notre mouvement.»
L'arrêté préfectoral, valable jusqu'au 18 mars, stipule que «toute infraction» à cette interdiction de rassemblement sera punie de six mois d’emprisonnement et de 7500 euros d'amende pour les organisateurs et d'une amende maximale de 38 euros par personne.
L'interdiction couvre «un rayon de 300 mètres autour du site, limité au sud par le chemin de l'allée».
Dans un communiqué du 13 mars, les Gilets jaunes du rond-point des Vaches qualifient cet arrêté de «nouvelle mesure d'intimidation qui indique que le gouvernement est aux abois et ne sait plus comment faire pour nous faire taire.»

Picto commentaire ajouter un commentaire

Picto rss s'abonner à ce fil RSS