À la une | 19/09/2012

L’Agenda 21 s’écrit à plusieurs mains

À vos idées ! L’Agenda 21 stéphanais est en cours d’élaboration. Et vous êtes invités à dire votre mot depuis le 20 septembre 2012 et jusqu’au 30 janvier 2013. Prochain atelier, jeudi 4 octobre sur le thème de l'emploi et de la formation.

Habitants, élus, agents municipaux, commerçants, bénévoles associatifs et chefs d’entreprise sont conviés à s’investir dans une série d’ateliers thématiques afin de produire ce fameux Agenda 21, document de référence qui rassemble les propositions en faveur du développement durable à mettre en œuvre localement… "Nous mettons en place cette série d’ateliers autour de cinq thèmes tirés du prédiagnostic déjà mené en interne. Il s’agit de creuser les questions d’emploi et formation, santé et environnement, habitat et aménagement, mobilités et transports ainsi qu’épanouissement humain", détaille Julia Poulain, chargée de mission Agenda 21.
L’objectif de ces rencontres est de faire émerger des propositions d’actions. Pour favoriser leur collecte, ces ateliers sont organisés selon une méthodologie "simple et efficace" peaufinée par l’Agence régionale de l’environnement de Haute-Normandie (Arehn), et déjà éprouvée récemment à Tourville-la-Rivière. Les rencontres se déroulent dans une ambiance "café". Chaque table correspond à une sous-thématique du sujet abordé : insertion, économie sociale et solidaire, formation…
"Le principe est de se dire que vingt cerveaux valent mieux qu’un ! résume sous forme de boutade Romain Debray, chargé d’études à l’Arehn. À Tourville-la-Rivière, en trois demi-journées de travail, 83 propositions ont été faites. Les élus s’en sont saisis en conseil municipal et en fonction de leur faisabilité technique, budgétaire et politique, en ont retenu 35." À titre d’exemple les habitants, ont proposé : la mise en place de groupements d’achats pour obtenir de meilleurs prix pour des panneaux solaires, du combustible pour des poêles à bois ou encore la création d’un cheminement piétonnier permettant de relier un hameau au centre-ville.
Enfin, Romain Debray voit une autre vertu à ces ateliers: "L’expérience prouve que ces échanges entre élus, agents et habitants restent des souvenirs communs forts." Une sorte de terreau fertile sur lequel se réinvente la ville ensemble…

> s'inscrire à un atelier de l'Agenda 21

Picto commentaire ajouter un commentaire

Picto rss s'abonner à ce fil RSS