Un lieu de diffusion, de création
et d'action culturelle

soirée d'ouverture de saison, sur le parvis du Rive Gauche

Le Rive Gauche a été créé en 1993 et inscrit depuis près de vingt-cinq ans son travail et sa programmation au cœur d'une zone géographique dotée d'une vingtaine d'équipements à programmation régulière et importante, hors festivals. Il est situé à six kilomètres au sud de Rouen à Saint-Etienne-du-Rouvray, troisième ville de l'agglomération et cinquième ville du département.

La scène stéphanaise a été dirigée de 1997 à 2012 par Robert Labaye, jusqu'à son décès. Béatrice Hanin en a pris la direction au mois de septembre 2012. Elle a été nommée au 1er janvier 2018 directrice de la Scène nationale de Saint-Nazaire. Le recrutement d'une nouvelle direction est en cours.

Le Rive Gauche, devenu Scène conventionnée par l'État en 2002, puis en 2006 par la Région Haute-Normandie, mène un important travail de soutien et d'accompagnement de la création, de sensibilisation auprès des jeunes notamment, et a vu au fil des saisons son rayonnement et son audience s'élargir et se pérenniser. Le public provient d'environ 350 communes de Seine-Maritime et de l'Eure.

Chaque saison Le Rive Gauche accueille une quarantaine de spectacles et coproduit 4 à 6 créations artistiques. Ainsi depuis la saison 97/98, plus d'une centaine de spectacles de toutes disciplines artistiques ont été coproduits dans le cadre de résidences de création. La diversité des propositions artistiques est le maître-mot de la programmation du Rive Gauche, afin que chacun puisse trouver son plaisir et ses émotions dans le domaine qu'il préfère. Il y a de grands moments de danse, mais aussi de théâtre, de musique, de cirque, pour tous les publics, y compris les plus jeunes.

Depuis une quinzaine d'années, Le Rive Gauche a fait le choix d'un développement réel de la danse. Plus de 150 chorégraphes ont été accueillis ou coproduits, et plus de 200 représentations données au cours des dernières saisons. Par ailleurs le plateau du Centre culturel est un atout important dans la volonté actuelle de renforcement de la diffusion chorégraphique. Il est en effet, à l'exception de celui de l'Opéra de Rouen, le plateau le plus vaste et le plus adapté à la danse sur l'ensemble de la métropole rouennaise. Ce sont donc à la fois les compétences et les caractéristiques techniques de l'équipement, le socle d'activités et de publics pour la danse constitués par Le Rive Gauche et la nécessité d'une politique renforcée de diffusion de la danse en Normandie, qui se sont rejoints dans un même projet : Le Rive Gauche est ainsi devenu Scène conventionnée pour la danse par l'Etat en 2006. Le mardi 14 janvier 2014, l'Etat, la Région Haute-Normandie, le Département de Seine-Maritime et la Ville de Saint-Etienne-du-Rouvray ont signé une convention portant sur un soutien renouvelé au Rive Gauche au titre du développement de la danse.

Le Rive Gauche