• Chant : Arthur Teboul
  • Guitare, clavier : Clément Doumic
  • Guitare, clavier : Sébastien Wolf
  • Batterie : Raphael De Pressigny
  • Basse, clavier : Antoine Wilson
  • Régie générale : Steve Gabrot
  • Durée estimée : 1h45 environ
  • tarif C

Musique | 18 janvier 2019 20h30

Feu! Chatterton :

Photo : S. Teboul

Leur rock est nourri de slam et de littérature. Électricité, romantisme et vertige. Feu! Chatterton : un premier album couronné disque d'or en 2016, une tournée à tout casser : plus de 250 dates dont sept Trianon complets et un Olympia à guichet fermé… Les cinq flamboyants musiciens ont vite repris la route armés de leur dernier album "L’oiseleur", ode au temps béni de l’amour perdu.
Sous cet azur gorgé d’une étrange clarté, la fête ne fait que commencer. Mais sur quel pied danser ?

Né sur scène, Feu! Chatterton a pris le large pour faire vivre les cœurs nomades, avides de textes intenses et de mélodies folles. Les membres du groupe se sont formés notamment aux sons des illustres ‪Serge Gainsbourg et ‪Alain Bashung. Tous confessent un amour sans borne pour ‪Radiohead et ‪Led Zeppelin, mais aussi pour des artistes de leur génération tels que ‪Tame Impala ou ‪Mac DeMarco. Après un premier album au succès retentissant, qui en a fait les figures de proue de la nouvelle chanson française et une tournée épique achevée, Feu! Chatterton signe son grand retour sur scène. Le quintette incandescent y livre son dernier album, "L’oiseleur", sorti en mars 2018. On les avait quittés au petit matin, exaltés et tremblants d’avoir traversé la nuit électrique. On les retrouve à l’heure voluptueuse de la sieste, dans la calme lumière de l’après-midi, les sens toujours en éveil. De quoi espérer un live habité et lumineux, rageur et tendre… captivant.

Production : Astérios Spectacles

> Extrait vidéo