Handicap

Les personnes handicapées sont avant tout des citoyens comme les autres avec les mêmes droits : droit à l’éducation, droit au travail, droit à des ressources décentes, droit de libre circulation, droit à la liberté d’opinion et d’expression.

La situation de handicap résulte à la fois des limitations liées aux facteurs personnels et des barrières créées par un environnement défavorable. C’est pour cela que la Ville met en place, aux côtés des associations, des actions qui permettent aux personnes de tendre à une autonomie et à une participation sociale la plus large.

Maison départementale des personnes handicapées (MDPH)

La MDPH est un guichet unique pour faciliter les démarches des personnes en situation de handicap et de leur famille.

C’est auprès de la MDPH qu’on peut notamment constituer un dossier pour bénéficier de l’Allocation adultes handicapés (AAH), d’une « Carte mobilité inclusion » ou encore pour financer des aides à la personne…

Plus d’informations sur le site de la MDPH

Bon à savoir : Le dossier MDPH peut être retiré auprès du service social du CCAS (en mairie ou à la maison du citoyen).

Contact

CCAS – service social

Hôtel de ville : 02.32.95.93.30.

Maison du citoyen : 02.32.95.83.60.

Accessibilité

Conformément à ses obligations réglementaires, la Ville a mis en place une commission communale pour l’accessibilité depuis juin 2008. Cette commission est aujourd’hui composée de:

  • 7 représentants du conseil municipal ;
  • 5 représentants d’associations pour personnes handicapées : Valentin Haüy, APAJH76 (Association pour adultes et jeunes handicapés), Sésame autisme Normandie, l’APF France Handicap (Association des Paralysés de France) et le comité de coordination des associations de personnes handicapées de Normandie
  • Un représentant de l’UNRPA (Union nationale des retraités et personnes âgées) ;
  • Un bailleur social (le Foyer stéphanais) ;
  • Les représentants des 3 unions commerciales actives sur la commune ;
  • Un représentant de la Confédération nationale du logement.

Chaque année, cette commission établit un rapport dressant le constat de l’état d’accessibilité du cadre bâti existant (bâtiments publics, commerces et établissements de santé, et logements), de la voirie, des espaces publics, et des transports, sur le territoire communal. Il ne s’agit pas seulement de mesurer les progrès de l’accessibilité au handicap moteur, mais aussi de tenir compte des handicaps visuel, auditif et mental.

Consultez le rapport annuel

La Ville compte 58 bâtiments municipaux, dont 21 sont complètement accessibles.

Pour le patrimoine communal non accessible (soit 37 établissements recevant du public et 10 installations ouvertes au public), la Ville a adopté en juin 2016 un « Ad’Ap » (Agenda d’accessibilité programmé) prévoyant un étalement des travaux de mise en accessibilité sur 6 ans.

Un registre d’accessibilité existe pour chaque établissement recevant du public. Composé, entre autres, d’une attestation de conformité ou du calendrier Ad’Ap le concernant et des éléments de suivi des travaux engagés, d’une brochure «Bien accueillir les personnes en situation de handicap», il est à la disposition du public auprès de chaque responsable d’équipement.

Des équipements publics labellisés Tourisme handicap

Trois établissements stéphanais ont obtenu le label « Tourisme et Handicap » :

En décembre 2017, la piscine Marcel-Porzou a renouvelé son label Tourisme handicap, pour les handicaps auditif et moteur. En effet, elle s’est dotée d’aménagements et d’équipements qui facilitent l’accueil du public : guichet, vestiaires, douches, sanitaires, pédiluve et bras de mise à l’eau, permettent d’accéder aux deux bassins dans de bonnes conditions. La mise aux normes prochaine d’une signalétique adaptée ainsi que la pose de bandes podotactiles devraient lui permettre de retrouver le label pour les 2 autres types de handicap (visuel et mental).

Dans l’espace Georges-Déziré, la bibliothèque est également labellisée pour les 4 handicaps, tandis que la salle Raymond-Devos a reçu le label pour les handicaps moteur et mental.

Signataire de la charte Ville handicap depuis septembre 2002, la Ville veille à faciliter l’intégration des personnes en situation de handicap dans les activités qu’elle propose. Plusieurs associations du territoire sont également engagées dans ce sens.

Dans le cadre des accueils périscolaires ou extrascolaires, la ville de Saint-Étienne-du-Rouvray facilite l’accueil des enfants en situation de handicap. Pour cela, elle élabore avec les parents, l’enfant, les structures spécialisées, l’Éducation nationale et les équipes d’animation un parcours individualisé, afin d’accueillir les enfants dans les meilleures conditions possibles. Cela peut passer par une adaptation des activités proposées, la mise à disposition d’un animateur supplémentaire, l’aménagement des horaires d’accueil de l’enfant concerné…

Depuis plusieurs années les associations sportives stéphanaises et le service des sports ont créé un véritable partenariat avec les structures d’accueil de personnes en situation de handicap. L’enjeu est de favoriser l’accès du plus grand nombre à une pratique d’activités physiques et sportives et de contribuer au développement du sport pour les personnes handicapées, afin que celui-ci soit non seulement un outil de promotion individuelle, mais aussi un moyen d’insertion sociale.

Certaines personnes en situation de handicap profitent également des équipements sportifs et participent aux activités dispensées dans le cadre du dispositif « Sport pour tous » de manière autonome. Ainsi, chaque année, le service des sports accueille un peu plus de 80 personnes en situation de handicap. Les éducateurs municipaux veillent à adapter le programme d’activités en fonction des attentes et des dispositions de chacun. La prise en charge peut tout aussi bien concerner le sport adapté ou le handicap physique (maladie génétique – accident de la vie).

Grâce à des aménagements spécifiques, la piscine Marcel-Porzou bénéficie par ailleurs du label « Tourisme handicap » pour les handicaps moteur et auditif. Lire plus haut la rubrique « Registre d’accessibilité ».

Enfin, 3 clubs sportifs stéphanais sont particulièrement investis pour l’accueil des personnes en situation de handicap :

Le Club gymnique stéphanais :

Labellisé sport et handicap, le club a  obtenu, en juin 2017,  la 4e étoile manquante à son label, « Sport et handicap, S’HANDIfférence » permettant d’accueillir tous les types de handicap, y compris les personnes atteintes de maladies chroniques, d’obésité et de suivi post-opératoire. Dans le même cadre, le club a obtenu le 1er label  » Sport et -autisme, c’est possible », au mois de septembre 2017.

L’ASMCB (Association Sportive Madrillet Château Blanc) :

Labellisé sport et handicap depuis 2013, le club accueille au sein de l’association des jeunes joueurs en situation de handicap, intégrés dans les équipes du club. Il a aussi créé un partenariat avec l’Idehfi, dès le début de sa labellisation.

Le tennis club Saint-Étienne-du-Rouvray met tout en œuvre pour être labellisé Sport adapté. Ainsi, il a mis en place des cours adaptés en partenariat avec « sport autisme76 ». De même, il reçoit régulièrement les qualifications pour les championnats de France de tennis adapté.

Les bibliothèques

Les 3 bibliothèques municipales disposent d’un fonds de documents adaptés aux personnes en situation de handicap : livres en gros caractères, livres lus, liseuses, ainsi que quelques livres en braille et quelques romans jeunes adaptés pour les « Dys ».

La bibliothèque de l’espace Georges-Déziré est par ailleurs labellisée « Tourisme handicap » pour les 4 types de handicap.

Enfin, les bibliothèques ont développé un service de « Portage  à domicile » pour les personnes empêchées. Les visites ont lieu toutes les 6 semaines le mardi après-midi.

Toutes les personnes empêchées définitivement ou momentanément peuvent demander ce service auprès des bibliothèques.

Les salles de spectacles

Fin 2018, Le Rive Gauche s’est équipé de 15 casques audio permettant l’amplification du son pour les personnes malentendantes. Désormais, tous les spectacles seront donc accessibles en amplification sonore.

Le Rive Gauche s’est également engagé à proposer un spectacle par an en audiodescription.

La salle de spectacle de l’espace Georges-Déziré est labellisée pour le handicap moteur et pour le handicap mental.

Tous les deux ans, depuis 2010, la Ville organise une « semaine du Handicap » avec l’ensemble des partenaires locaux (associations, établissements spécialisés, établissements scolaires, clubs sportifs…).  Cette semaine d’action vise prioritairement à créer des espaces de rencontre entre personnes valides et personnes en situation de handicap.

Le réseau de transport en commun

C’est la Métropole Rouen Normandie qui gère le réseau de transports en commun et sa mise en accessibilité.

Sur le territoire de la commune, le métro est entièrement accessible, ainsi que la nouvelle ligne TEOR T4. Les arrêts de bus des autres lignes sont progressivement rendus accessibles. C’est le cas notamment de la quasi-totalité des arrêts de la ligne FAST F3.

Le Mobilo’bus

La Ville a mis en place le Mobilo’bus à destination des personnes qui ont besoin d’être accompagnées dans leurs déplacements: personnes âgées, personnes handicapées, personnes à mobilité réduite, personnes éloignées des centres d’activité et des lignes de transport. Ce véhicule spécialement aménagé peut accueillir jusqu’à sept personnes ou jusqu’à trois personnes en fauteuil roulant.

Plus d’informations sur le Mobilo’bus

Handistuce

La Métropole propose un service de transport spécialisé pour les personnes à mobilité réduite résidant dans l’une des 71 communes de la Métropole appelé Handistuce. Plus d’informations au 02.32.08.30.57 ou sur le site Handistuce

Signalez un problème sur cette page
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×