Atelier urbain citoyen centre Madrillet

Une nouvelle phase de renouvellement urbain s’ouvre sur le plateau du Madrillet dans le cadre du NPNRU. D’ici 2025, différents programmes de travaux sont prévus : nouvelle médiathèque, aménagements des espaces publics, nouveaux espaces commerciaux ou logements… Autant de projets qui vont changer l’organisation du quartier, enrichir l’offre de services proposés et créer de nouveaux lieux de vie.
Parce que les habitants sont les premiers concernés par l’évolution de leur territoire de vie, il est apparu essentiel à la Ville et à l’Agence nationale de rénovation urbaine (Anru) que la participation citoyenne y trouve toute sa place. C’est ainsi que l’atelier urbain citoyen (AUC) centre Madrillet voit le jour.

Cette instance, mise en place en octobre 2019, a vocation à accueillir tous les habitants qui souhaitent s’informer, partager leur expérience, être acteurs des réflexions en cours, aux côtés des élus et des techniciens municipaux.

Cinq thématiques principales sont ouvertes dans cet atelier citoyen centre Madrillet : le commerce, les espaces extérieurs, les équipements publics, l’habitat et la mémoire du quartier.

Afin d’affirmer la volonté municipale en matière de mobilisation citoyenne et d’afficher en toute transparence les “règles du jeu”, une charte de participation citoyenne a été rédigée.

Nul besoin d’être un expert pour participer aux différents ateliers proposés. Certains pourront souhaiter recueillir de l’information ou partager un point de vue, d’autres être plus impliqués. Chacun trouvera sa place et s’investira comme il le souhaitera.

• Premier rendez-vous : mercredi 9 octobre 2019, foyer Geneviève-Bourdon, rue Henri-Wallon.

Vous souhaitez vous inscrire à cet atelier urbain citoyen

 

Objectif : établir une veille sur le fonctionnement de l’espace commercial et du marché au sein d’un collectif rassemblant des habitants, des commerçants et des services de la ville.

Lorsque l’on évoque le commerce, on pense grande distribution, zone de chalandise, parts de marché, stratégie marketing… Face à ces grandes enseignes concurrentielles situées en périphérie, le commerce de centre-ville tente de résister afin de préserver une offre de proximité accessible à tous.

Vecteur de lien social et de convivialité, parce qu’il contribue à offrir aux habitants un cadre de vie de qualité, la sauvegarde du commerce de proximité devient l’affaire de tous. Pour y contribuer, l’AUC centre Madrillet propose de travailler sur deux secteurs commerciaux : le marché du Madrillet, et le pôle commercial Renan par la suite.

Il s’agit d’identifier ensemble ce que l’on souhaite préserver et ce que l’on peut améliorer.

Rendez-vous:
1) Mercredi 13 novembre 2019, 9h-12h pour un diagnostic du marché.

Objectif : améliorer l’aménagement et les services de la future médiathèque en associant des habitants, des services municipaux et l’équipe d’architectes en charge du projet.

Dans son appel à candidature pour la réalisation d’une médiathèque, la mise en œuvre d’une démarche de concertation est pleinement intégrée au cahier des charges de l’équipe qui sera retenue. Cette dernière mettra en place des  ateliers  d’échanges  et/ou de visites commentées.
Les  contributions  issues  des  ateliers  participatifs  devront  permettre  d’améliorer  le projet initial sur au moins 3 aspects :

  • Les   espaces   et   les   aménagements   de   la   médiathèque   (exemple: ambiance lumineuse et sonore, circulations et signalétique, mobiliers…)
  • Les  fonctionnalités  et  services  proposés  aux  usagers  (exemple :  horaires,  réservation  d’ouvrages,  service  d’impression,  distributeurs  de  boissons, cours de langue …)
  • La  programmation  d’activités  ou  d’évènements  (exemple  :  rythme  de programmation,  types  d’évènements  :  activités  manuelles,  expositions, spectacles vivants, et publics cibles…).

Rendez-vous
1) Premier semestre 2020.

Objectif : déterminer les grands principes d’aménagement des futures places et voies publiques du centre Madrillet.

À partir de l’analyse des usages actuels des espaces extérieurs du centre Madrillet, l’objectif de l’atelier est d’imaginer les fonctions futures souhaitables sur le secteur et de les traduire en grandes orientations d’aménagement. Visites sur site et sur des espaces aménagés récemment sur le territoire de la Métropole permettront de guider la réflexion.

Rendez-vous:
1) Jeudi 17 octobre 2019 pour un diagnostic en marchant.

Objectif : comprendre les difficultés actuelles des copropriétés, contribuer aux études à venir, suivre le déroulement du Plan Initiative Copropriétés.

Le Programme national de rénovation urbaine a entraîné une amélioration physique et sociale de la quasi totalité du parc locatif social du Château blanc. Mais subsiste au cœur de ces quartiers rénovés un parc de copropriétés fragiles et vétustes composées de 807 logements (15 immeubles).

Le cas de la copropriété Robespierre et plus particulièrement de l’immeuble Sorano illustre parfaitement le scénario d’une copropriété qui sombre dans une spirale de dégradation, mettant dans l’incapacité le syndicat des copropriétaires à assurer la conservation de l’immeuble.

L’étude menée en 2017 sur les copropriétés du Château blanc pointe notamment la dépréciation globale du marché immobilier sur ces immeubles, les faibles niveaux de revenus des occupants, l’importance des besoins en réinvestissement et l’obligation d’une veille et d’un accompagnement.

Depuis octobre 2018, ces copropriétés font partie des 14 sites nationaux retenus au titre du Plan initiative copropriétés visant à accélérer la transformation et le redressement des copropriétés en difficulté.

Ce nouveau plan, piloté par la Métropole Rouen Normandie en partenariat avec la Ville, s’appuiera nécessairement sur la connaissance des habitants liée à leurs pratiques quotidiennes des lieux. Forts de cette expertise du quotidien, les habitants peuvent nous aider à construire les actions à développer demain.

Rendez-vous:
Printemps 2020.

Objectif: témoigner, construire et produire avec les habitants des formes variées permettant de garder une trace des évolutions du territoire (expos, vidéos, écrits, spectacles…).

En quelques années, le plateau du Madrillet va de nouveau profondément évoluer. Les projets inscrits au NPNRU vont modifier l’organisation de l’espace, bousculer les habitudes de vie… Ils vont également participer à l’écriture d’une nouvelle page de la vie du plateau.

Avec l’atelier « Mémoires de quartier », l’ambition est de garder une trace vivante et riche de ces transformations. Pour cela, les habitants sont invités à témoigner des changements qu’ils observent, à faire part de leurs attentes, à dire tout ce qui constitue la spécificité du plateau du Madrillet et qu’il convient de préserver ou d’améliorer.

La Ville a imaginé différentes formes (vidéos, sons, photos, écrits…) pour capter cette parole d’habitants, mais il s’agit aussi pour les participants d’inventer leurs propres moyens d’expression.

  • Portraits d’habitants par l’écrivain Arno Bertina.
    La Ville de Saint-Étienne-du-Rouvray accueille pour une résidence d’écriture l’auteur Arno Bertina d’octobre à décembre 2019. Il s’agit d’offrir à l’écrivain une carte blanche permettant de parler et de dessiner la ville et ses habitants autrement.
    Parallèlement à son travail d’écriture personnel, Arno Bertina réalisera, suite à des entretiens individuels, des portraits d’habitants mettant en lumière des parcours de vie en lien avec le territoire stéphanais.
    Certains écrits pourront donner lieu à la réalisation de personnages monumentaux (créés par l’artiste Gaspar Lieb), collés sur des pignons d’immeubles, pour devenir les étapes d’une balade urbaine artistique proposée dans le cadre de Veines urbaines fin avril 2020.
    Une lecture chorégraphiée est également envisagée dans le cadre d’un travail entre Arno Bertina et le chorégraphe – artiste associé au Rive Gauche – Bouba Landrille Tchouda.
  • « J’te présente mon quartier » par Vinciane Laumonier. La journaliste radio suivra un binôme d’habitants, d’âges et d’horizons différents. Dans le cadre d’une balade sonore captée sur le terrain, chacun présentera à l’autre sa vision de son quartier: là où il habite, ce qu’il apprécie, ce qu’il regrette, ses souvenirs, les moments forts…
    Le pari du projet est que ces pastilles sonores racontent la diversité des points de vue sur le Madrillet et positionnent les habitants en mémoire vivante et multiforme du quartier.
  • Rendez-vous mensuel « Mémoires de quartier » mis en place à la Maison du projet. Cet atelier pourra à la fois permettre à un collectif de travailler sur des propositions autour de la mémoire : expositions, dessins, écrits… mais aussi venir enrichir les propositions présentées ci-dessus (Portraits d’habitants, J’te présente mon quartier…).

Rendez-vous:
1) Un rendez-vous mensuel

  • Le 7 novembre de 9h à 11h : “Mon Madrillet”

Je souhaite rencontrer l'auteur Arno Bertina

Vous souhaitez soumettre une idée, une proposition faire part d'un commentaire...

 

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×