La boucle verte

Se promener ou se déplacer à l’intérieur de la ville à pied ou à vélo ? C’est possible en toute sécurité grâce à la boucle verte stéphanaise, mise en service en 2007. Le principe est simple : vous offrir 6,7 km de cheminement cycliste et piéton entre ville, parcs et forêts.

La boucle verte dessert la forêt urbaine de loisirs, le parc Henri-Barbusse, le parc de l’Orée du Rouvray, le bois des Anémones tout proche et bien sûr la forêt du Rouvray, derrière le Technopôle.

Elle traverse également le quartier des Cateliers, avec une alternative par la rue Julian-Grimau et l’avenue Isaac-Newton, dont les aménagements réservent une large place aux circulations douces, piétonnes et cyclistes.

Cette liaison tout en douceur est utile pour les loisirs comme pour les trajets quotidiens, puisqu’elle fait le lien entre le haut et le bas de la ville, en bordure d’axes déjà largement fréquentés.

Elle dessert des équipements tels Le Rive Gauche, le parc omnisports Youri-Gagarine et la piscine Marcel-Porzou, le collège Paul-Éluard, la salle festive, la cuisine centrale François-Rabelais et le centre socioculturel Georges-Brassens. Alors, à vos vélos, il suffit de suivre la signalétique spécifique boucle verte.

Pour les fondus de petite reine urbaine, cette piste intramuros vient en complément d’autres aménagements : des pistes cyclables existent en forêt du Rouvray, au Technopôle du Madrillet sur les avenues de l’Université et Galilée, ainsi qu’en bordure de l’avenue des Canadiens, sur les rues Grimau, du Bic-Auber et du Val-l’Abbé, sur la rue de Paris vers Sotteville-lès-Rouen et sur la zone industrielle des bords de Seine…

Téléchargez la Boucle verte

Signalez un problème sur cette page
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×